Le Palais de la Porte Dorée métamorphosé par des jeunes artistes.

Vendredi 1er février 2019 de 18h à minuit
Samedi 2 février de 10h à minuit
Dimanche 3 février de 10h à 19h

affiche_envers du décor_2019

Résolument contemporain et créatif, l’événement gratuit L’Envers du décor invite à une redécouverte du Palais de la Porte Dorée à travers les interventions de jeunes artistes.

Des concerts, des performances, des parcours sonores, des installations et une exposition, pour vivre le Palais autrement le temps d’un week-end avec des temps forts autour de la voix mis en scène par Antoine Gindt.

Invités de cette deuxième édition, les élèves de l’École nationale supérieure des Arts Décoratif de Paris réinventent le Palais avec leurs installations et leurs performances décalées qui jouent avec l’architecture et l’histoire du bâtiment.

Le café du Palais sera ouvert pendant tout le week-end, vendredi et samedi soir compris.

Découvrir toute la programmation

Concerts nocturnes

concert_envers du décor

Photo : Cyril Zannettacci © Palais de la Porte Dorée

Christine, Atoem et Le Comte

Sonic Architectures
Vendredi 1er février 2019 à 20h​ - Réserver

Une vague de synthés déferle sur le Palais de la Porte Dorée pour l’ouverture de L’Envers du Décor. Crescendos rythmiques, sonorités cosmiques et live hypnotiques : bienvenue dans les architectures sonores hors-normes de Christine, Atoem et Le Comte. Une soirée survoltée avec trois révélations de la scène électronique française.
En savoir plus

Lena Willikens, Andrew Pekler, Jan Schulte & Vidal Benjamin

Possible Musics​
Samedi 2 février 2019 à 19h30 - Réserver
Cette soirée imaginée par Phuong Dan Nguyen en partenariat avec le Goethe Institut-Paris explore les richesses et les ambiguïtés de la fascination des artistes pour les pays lointains et l’exotisme en musique.
En savoir plus

Exposition - Les statues meurent aussi

les_statues_meurent_aussi

© Jan Mammey et Falk Messerschmidt

Sur les traces de l'histoire coloniale française
Les artistes allemands Jan Mammey, Falk Messerschmidt et Fabian Reimann se sont penchés sur le passé colonial français. Leur projet artistique met l’accent sur l’espace public parisien, sur les musées et institutions de la capitale, et quelques archives publiques peu connue.
En savoir plus

Installations et spectacles

Voix in situ

voix-in-situ

© Philippe Stirnweiss

Concerts, parcours sonores et installations scénographiques
Dirigés par le metteur en scène Antoine Gindt, le chef d’orchestre Léo Warynski et la scénographe Elise Capdenat, des parcours musicaux dans les salles du Palais associeront des chanteurs de l’ensemble Les Métaboles et de jeunes artistes de l’EnsAD qui réaliseront des installations scénographiques, des costumes et des mises en lumière.
Des ateliers seront également proposés aux spectateurs les samedi et dimanche après-midi pour participer au grand concert final, dimanche 3 février à 18h.
En savoir plus

Les ballets confidentiels

pop-up

Pop-up chorégraphiques et vocaux © D.R

Pop-up chorégraphiques et vocaux
Ils aiment surgir par surprise dans les jardins, boutiques, cafés, au coin de la rue ou chez les gens. Bref, partout, sauf dans des salles de spectacle. La danseuse Johanne Saunier, la soprano Eléonore Lemaire et le musicien Richard Dubelski investissent les coins et recoins du Palais de la Porte Dorée.
En savoir plus

Installations scénographiques

peinture_fresque_ensad

© DR

Parcours scénographiques et lumineux conçus par les étudiants de l’EnsAD.
Une soixantaine d’élèves issus de différentes spécialisations (Architecture intérieure, Cinéma
d’animation, Design textile et matière, Design vêtement et Scénographie) s’emparent des espaces
du Palais et de son histoire pour nous faire voir le bâtiment à travers leur regard de jeunes créateurs.
En savoir plus