Interview d'une personnalité engagée.

Pour clore le Grand Festival du Palais, Raphäl Yem, animateur et journaliste, réunit autour de lui, dimanche 26 mars à 15h, des personnalités aussi passionnantes que différentes.

Pourquoi vous êtes-vous engagés dans ce Grand Festival ?

 
portrait de Raphal Yem

Raphal Yem

Raphäl Yem : Parce qu'il me tient à cœur la lutte contre les discriminations. C'est tragiquement toujours, et plus que jamais, un combat d'actualité. Et qu'à travers mes articles, mes émissions, je veux faire passer la même idée que ce Grand Festival, qu'on fait sens tous ensemble, avec toutes nos différences. 

C’est quoi "Langagement" ?

C'est un évènement inédit, que je suis très fier d'incarner ! Nous allons enfin mettre en lumière des personnalités inspirantes, des héros et des héroïnes du quotidien, issues de tous les horizons. Face au public, un échange à la cool, des happenings surprenants, avec une Djette qui mixe alors qu'elle est elle-même mixée, une championne du monde de boxe écrivaine, une styliste solidaire aussi à l'aise à la Fashion Week parisienne que dans son quartier, Barbès, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, la haine anti-LGBT, un chef "vu à la télé" qui assume sa culture familiale dans sa cuisine, et une des gagnantes du grand concours d'oralité Eloquentia, et une cinéaste Césarisée et révoltée, pour comprendre leurs parcours, leurs motivations, leur combat pour le vivre-ensemble, chacun à sa manière. 

Votre petite recette pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme ?

Informer, rencontrer, partager, apprendre, donner la parole aux premiers intéressés, lever la tête et le poing en l'air. Toujours. Et participer au Grand festival !

En savoir plus