Le nouveau cycle de conférences du Musée

Auditorium conférence

Auditorium Philippe Dewitte. Photo : Mathieu Nouvel © Palais de la Porte Dorée

Fidèle à son objectif de diffusion des connaissances, le Musée national de l’histoire de l’immigration propose, avec ses partenaires, un cycle mensuel de rencontres dédié aux réalités migratoires.

Avec "Plein cadre", les migrations sont analysées à travers leurs enjeux politiques et éthiques, et comprises dans toute leur profondeur historique pour lutter contre les préjugés.

Quand l'histoire éclaire l'actualité des migrations

Ce nouveau cycle de conférences se veut en prise directe avec l'actualité et les expositions du Musée. Chaque conférence a été pensée avec un partenaire expert du sujet, dans une approche historique et pluridisciplinaire.

Le cycle s’ouvre le 25 septembre 2018, avec un débat évoquant le bilan de la gauche sur le sujet de l’immigration. Le 23 octobre, il sera question d’hospitalité, entre éthique et politique, en partenariat avec la revue Esprit.
Troisième rendez-vous le 27 novembre : Migrations en Méditerranée : le naufrage de la solidarité ? Les intervenants évoqueront la disparité des réactions des États européens face à ce drame, disparité qui laisse aux acteurs humanitaires la responsabilité du sauvetage et du soin. Ce débat est organisé avec l’Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient (iReMMO).

La dernière session de l’année 2018, le 5 décembre, sera consacrée à Abdelmalek Sayad, qui a révolutionné la recherche en sociologie de l’immigration.

En complément de ce cycle de conférences, des rencontres sont organisées au Palais ou chez ses partenaires, le Cnam et la Fondation Jean Jaurès. Ces rencontres souhaitent apporter un éclairage nouveau sur des questions aussi variées que : Qu’est-ce que la gauche postcoloniale ? à la Fondation Jean Jaurès, le 18 octobre ; Expériences migratoires et trajectoires professionnelles le 8 novembre, au Cnam ; L’art en migration, le 6 décembre, au Musée, en partenariat avec le Cnam.