9ème édition de la résidence de cinéma en partenariat avec le GREC.

logo grec

Le Grec et le Musée national de l’histoire de l’immigration lancent un neuvième appel à projet pour une résidence de réalisation d'un premier ou d’un deuxième court métrage sur le thème des « migrations », parrainée cette année par l'acteur, rappeur et réalisateur Jean-Pascal Zadi.

La résidence « Horizons » fait suite à la résidence « Frontières » (2014-2021) pour une approche plus globale et transversale des migrations qui prenne aussi en compte la question des transmissions et des héritages, notamment post-coloniaux.

Cette résidence s’inscrit dans la volonté commune au Grec et à l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée de favoriser et valoriser des projets artistiques audacieux et innovants sur la thématique de l’immigration en s’appuyant sur l’offre patrimoniale, muséale, documentaire, scientifique et culturelle du Musée national de l’histoire de l’immigration (MNHI). 

Le/la lauréat/e perçoit une bourse pour six mois de résidence et le financement nécessaire à la réalisation de son film produit par le Grec. Le/la résident/e est accueilli/e cinq jours par mois à la Médiathèque du MNHI et bénéficie d’un accès privilégié aux collections et ressources du Musée ainsi qu’à son réseau de partenaires (commissaires d’expositions, artistes, écrivains, historiens, scientifiques…).  

Le/la réalisateur/trice bénéficie d’un temps de montage image à Périphérie – Centre de création cinématographique à Montreuil.

Le film réalisé dans le cadre de la résidence sera proposé aux différents circuits de diffusion du Grec (festivals, projections en salles, Agence du court métrage, Unifrance, chaines TV, plateformes web...), du Musée (catalogue de la Médiathèque, lieux partenaires…) et de Périphérie.

Dates de la résidence

La résidence se déroulera du 1er février au 29 juillet 2022.
Le/la résident/e doit assurer une présence au Musée 5 jours par mois selon un calendrier défini avec l’équipe de la médiathèque du Musée. 

Calendrier

  • Date limite de dépôt des dossiers : dimanche 7 novembre 2021 à minuit  
  • Annonce d’une quinzaine de projets présélectionnés sur le site du Grec : semaine du 20 décembre 2021 
  • Annonce des candidats sélectionnés pour un entretien sur les sites du Grec et du Musée national de l’histoire de l’immigration : lundi 17 janvier 2022 (date susceptible de changement) 
  • Entretiens avec le jury au Musée : semaine du 17 janvier 2022 (la date sera annoncée ultérieurement)  
  • Les candidats sélectionnés pour rencontrer le jury doivent se rendre disponibles la semaine du 17 janvier 2022 (ces dates seront confirmées ultérieurement).  
  • Annonce du lauréat sur les sites du Grec et du Musée : fin janvier au plus tard 
  • Démarrage de la résidence : mardi 1 février 2022 
  • Fin de la résidence : vendredi 29 juillet 2022 

Jean-Pascal Zadi, parrain de la résidence 2022

jp-zadi-c-john-wax.jpeg

© John waxxx

Jean-Pascal Zadi est à la fois un réalisateur, un acteur, et un rappeur français. Il naît à Bondy le 22 août 1980. Jean-Pascal Zadi déménage à Caen avec sa famille dès l'âge de 5 ans. Passionné par les arts, et plus particulièrement la musique et du cinéma, il intègre le Cours Simon après avoir obtenu un bac littéraire et un BTS de communication.

Il commence sa carrière d'artiste dans le monde de la musique. Il est rappeur au sein du groupe La Cellule, réalisant deux albums : Nos âmes et nos actes en 1999, et Jeune Thug en 2008.

Jean-Pascal Zadi se tourne vers la réalisation en 2005, avec un documentaire sur le rap français. Il crée rapidement Gombo Productions, en collaboration avec Geoffroy Dongala. Sous ce label, ils tournent les clips musicaux de plusieurs artistes de rap français. Jean-Pascal Zadi réalise également deux longs-métrages : Cramé (2008), et African Gangster (2010). Il tourne un documentaire sur le groupe Magic System en 2012 en Côte d'Ivoire. L'année suivante, le réalisateur rejoint le monde de la télévision en intégrant l'équipe du Before du Grand Journal sur Canal +.

À partir de 2017, Jean-Pascal Zadi joue dans plusieurs films : Coexister (2017), Un homme pressé (2018) et surtout Tout simplement noir (2020), long-métrage qu'il réalise lui-même. Pour ce film, il obtient une nomination pour le César du meilleur espoir masculin. Le 12 mars 2021, Jean-Pascal Zadi remporte le César du Meilleur espoir masculin.