Le Musée national de l'histoire de l'immigration crée son prix BD !

Avec le soutien du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, le Musée national de l’histoire de l’immigration lance son prix bande dessinée. Doté de 4 000 euros, le prix récompensera chaque année un ouvrage écrit en français sur les thématiques des migrations, de l’exil, de la mémoire ou des identités plurielles.

Le prix sera décerné pendant le prochain Festival, sélectionné par un jury composé de 9 personnalités du monde de la culture et de la BD, présidé cette année par l’autrice de bande dessinée Lisa Mandel.

La bande dessinée occupe une place importante au Musée national de l’histoire de l’immigration. Présente dans les collections, elle a été le sujet de l’exposition Albums - Bande dessinée et immigration. 1913-2013 (2013) et de l’expo-mobile Sortir des cases – Bande dessinée et migrations (2021).

Qu’elle s’attache aux trajectoires personnelles, revisite l’histoire ou interroge les images et archétypes des migrations, la bande dessinée témoigne des enjeux de la représentation à travers une grande diversité de formes et d’écritures graphiques.

Séléction 2021

  • Bella ciao, Tome 2, de Baru, Futuropolis.
  • Chez toi. Athènes, 2016, de Sandrine Martin, Casterman.
  • Un pays dans le ciel, de Aiat Fayez et Charlotte Melly, Delcourt.
  • Comment réussir sa migration clandestine, de Salim Zerrouki, Encre de nuit.
  • Plus près de toi, Tome 2, de Kris et Jean-Claude Fournier, Dupuis.
  • Kazantzaki, Vol 1 – Le Regard crétois, 1883-1919, de Allain Glykos et Antonin, Cambourakis.
  • Ouagadougou pressé, de Roukiata Ouedraogo et Aude Massot, Sarbacane.
  • Les saveurs du béton, de Kei Lam, Steinkis.

Les membres du jury

  • Lisa Mandel, autrice de bande dessinée, présidente du jury
  • Gilles Barbier, artiste plasticien
  • Hadrien Bels, romancier, lauréat du Prix littéraire de la Porte Dorée 2021
  • Isabelle Delorme, historienne, professeur à Sciences-po, autrice de "Les récits mémoriels historiques : mémoire individuelle et mémoire collective du XXe siècle en bande dessinée"
  • Victor Macé de Lépinay, Membre de la direction artistique du Festival de la BD d'Angoulême
  • Aurélie Dalmar, libraire à Saint-Denis
  • Sébastien Gokalp, directeur du Musée national de l'histoire de l'immigration, Etablissement public du Palais de la Porte Dorée
  • Benjamin Béchaux, directeur du développement, des publics et de la communication, Etablissement public du Palais de la Porte Dorée
  • Stéphanie Bartolo, cheffe du département médiathèque, Musée national de l'histoire de l'immigration, Etablissement public du Palais de la Porte Dorée
logofibd_corporate_bleu.png

Avec le soutien du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême