Retrouvez ici les offres proposées avec nos partenaires.

Théâtre de la Cité internationale

Décris-ravage, d'Adeline Rosenstein
Du 04 au 09 avril 2018

Offre : 1e ou 2e partie : 11 € (au lieu de 19 €)
intégrales : 14 € (au lieu de 24€)
Réservations au 01 43 13 50 50 en mentionnant le code WEB-DORÉE

Partant de la fin du XVIIIe siècle, Adeline Rosenstein parcourt les ravages du colonialisme jusqu’à 1948, date de la création de l’Etat d’Israël. Six épisodes pour tenter de démêler l’énorme nœud de ce conflit, en reclassant les faits, les cartes et les argumentaires. Trop d’esprit et d’impertinence pour que s’installe un rythme de pseudo-conférence.

Pour en savoir plus

Philharmonie de Paris

Al Musiqa, voix et musiques du monde arabe
Du 6 avril au 19 août 2018

Offre : votre billet à 9€ au lieu de 11€
Valable sur toute la durée de l'exposition, du 6 avril au 19 août 2018
Sur internet, sur place et par téléphone au 01 44 84 44 84 avec le code PALAIS1718

L’exposition Al Musiqa, voix et musiques du monde arabe célèbre la richesse d'un patrimoine ancien méconnu et l'exceptionnelle vitalité de la création musicale contemporaine dans les pays du monde arabe. Riche en dispositifs interactifs et bilingue français-arabe, l'exposition propose un voyage visuel et sonore allant de la période préislamique à nos jours, de l'Andalousie à l'âge d'or égyptien de la diva Oum Kalthoum, jusqu'à la scène rap ou électro issue des récentes révolutions arabes.

En savoir plus

Odéon-Théâtre de l'Europe – Ateliers Berthier 17e

Ithaque Notre Odyssée 1, un spectacle de Christiane Jatahy artiste associée inspiré d’Homère
Du 16 mars au 21 avril 2018

Tarifs préférentiels de 29€ au lieu de 36€, catégorie unique - placement libre
Valable sur les représentations du 14 au 21 avril 2018
Sur internet sélectionnez le tarif “PROMO D” et précisez le code ITAQIMM dans le champs “Code promo”. 1€ de frais de gestion sur internet.Au guichet ou par téléphone au 01 44 85 40 40
Dans la limite des places disponibles

Créatrice plurielle, Christiane Jatahy pratique un art des partages et des mélanges, convoquant théâtre, cinéma et performance. Aux Ateliers Berthier, de part et d’autre d’un espace bifrontal, le public découvrira soit le point de vue de Pénélope, soit celui d’Ulysse. Mais au terme du voyage, un espace unique permettra de vérifier que, comme le dit Jatahy, “l’imagination est ce qu’il y a de l’autre côté”.

En savoir plus

Maison rouge

Exposition Ceija Stojka (1933-2013). Une artiste rom dans le siècle.
Du 23 février au 20 mai 2018

Bénéficiez d’une entrée à 7€ au lieu de 10€ sur présentation de votre billet du Palais de la Porte Dorée.

Sans titre, 1995 © Ceija Stojka, Adagp, 2017. Courtesy Collection Antoine de GalbertSans titre, 1995 © Ceija Stojka, Adagp, 2017. Courtesy Collection Antoine de Galbert

Ceija Stojka est née en Autriche en 1933. Déportée à l'âge de dix ans avec sa famille, parce que Rom, elle survit à trois camps de concentra­tion, Auschwitz-Birkenau, Ravensbrück et Bergen-Belsen. C'est seulement quarante ans plus tard qu'elle ressent la nécessité d'en parler,  elle se lance alors dans un fantastique travail de mémoire. Totalement autodidacte, elle écrit plusieurs ouvrages autobiographiques poignants et se met à peindre et dessiner. Réalisée sur une vingtaine d'années, son œuvre compte plus d'un millier de pièces et fait d’elle la première femme rom rescapée des camps de la mort, à témoigner de son expérience concentrationnaire, contre l'oubli et le déni, contre le racisme ambiant.

Commissaires de l'exposition : Antoine de Galbert et Xavier Marchand (Lanicolacheur)

En savoir plus sur l'exposition