Zoom sur

Le projet Fish Net

L’Aquarium tropical a rejoint le projet Fish Net Madagascar consacré à la restauration de l’écosystème d’une rivière malgache.

Image
Photo de la rivière Amboaboa
Projet Fish Net Madagascar

Préserver la rivière Amboaboa

Environ 90 % des plantes et des animaux de Madagascar ne se trouvent nulle part ailleurs. Cette extraordinaire biodiversité décline hélas, sous les coups, notamment, de la déforestation.

Au nord-est du pays, le projet Fish Net Madagascar travaille depuis 2012 à la préservation de la rivière Amboaboa. Quatre espèces de poissons y sont en menace critique d’extinction. Outre la déforestation, surpêche, barrages et espèces invasives dégradent la rivière et fragilisent plus encore les humains.

Image
Photo de la rivière Amboaboa
Fish Net Madagascar
Image
Photo d'une rivière à Madagascar
Fish Net Madagascar

Restaurer pour sauvegarder

L’Aquarium tropical a rejoint Fish Net Madagascar en 2021. « L’idée est de mettre notre expertise des poissons et de leur milieu au service des Malgaches », commente Charles-Édouard Fusari, le directeur de l’Aquarium. Certaines espèces rejoindront aussi l’avenue Daumesnil comme « populations de secours », en attendant la restauration du milieu naturel.

À terme, Fish Net Madagascar qui associe acteurs locaux, ONG et aquariums, ambitionne de restaurer l’habitat pour sauvegarder les espèces sauvages. Un financement de la société National Geographic va permettre l’élevage local de populations de secours. Une étude pour évaluer le possible transfert des poissons dans une zone protégée est également lancée.